La création d’une extension sur pilotis présente un avantage considérable, surtout si votre maison se situe sur un terrain avec une forte pente ou un terrain inondable, l’extension sur pilotis reste votre meilleure option pour agrandir un étage sans toucher au rez-de-chaussée. En effet, cela évite de gros travaux comme le nivellement de terrain, le déblaiement, le coulage d’une dalle pour les fondations et en plus vous aurez un gain de temps car pas besoin d’attendre le temps de séchage pour commencer l’aménagement de votre extension.

                L’extension sur pilotis est choisie dans plusieurs cas bien particuliers, notamment sur un terrain en fort dénivelé, sur une parcelle située à côté d’un court d’eau et qui est potentiellement inondable lors de forte pluie ou même sur un terrain inondable, si autorisation préalable. L’extension sur pilotis reste le meilleur moyen d’échapper à l’eau, avec ces piliers en bois exotique ou en bois de pin douglas, qui résiste extrêmement bien à l’eau ainsi qu’à l’humidité, ce bois ne craint pas les l’inondations. Il existe différent type de matériaux pour les piliers qui peuvent remplacer le bois, il s’agit du béton ou de l’acier, les pieux sont ancrés dans le sol à bonne profondeur ou se trouve le bon sol (le sol dur). Pour cela il faudra faire une étude du sol qui est obligatoire, par un géotechnicien qui déterminera la profondeur du bon sol.

                Le plancher est fixé au sommet des piliers, l’extension en bois viendra s’élever au-dessus du plancher jusqu’à 5 mètres de haut maximum. L’extension implique une modification de la façade ainsi qu’une augmentation de la surface de plancher ce qui permet d’agrandir une pièce ou d’implanter une pièce supplémentaire, comme une terrasse ou une véranda à l’étage. Concernant l’isolation thermique, il est préconisé de faire l’isolation par l’extérieur pour une meilleure performance énergétique, sans perdre de surface habitable. Si vous avez un petit terrain est que vous souhaitez le conserver, la création d’une extension sur pilotis à l’étage est idéale car l’espace dessous l’extension restera disponible.

                Faut-il un permis de construire ? Si votre extension fait moins de 20m² une simple déclaration de travaux suffit, et jusqu’à 40m² si votre commune est couverte par un plan local d’urbanisme, au-delà un permis de construire sera obligatoire de même si la surface totale dépasse les 150m² après travaux. 

                Quelle est le prix d’une extension sur pilotis ? Le prix varie selon la nature du terrain, du terrassement, de la hauteur des pilotis, de la taille de la structure ainsi que la surface de plancher à créer et du niveau de finitions souhaitée. Globalement, il faudra compter en moyenne entre 1100€ et 1300€ du m² pour le gros œuvre et l’isolation et entre 1400€ à 2000€ du m² pour le gros œuvre, l’isolation et l’aménagement.