L’hiver approche à grands pas, et ses basses températures aussi. Vous souhaitez faire installer un poêle pour des raisons économiques, mais vous hésitez encore entre le poêle à bois et le poêle à granulé. La Maison Des Travaux est là pour vous aider à faire votre choix selon vos besoins.

            Le poêle à bois : Le poêle à bois diffuse la chaleur par rayonnement et répond à un besoin ponctuel, il fera chaud près du poêle tandis qu’on ressentira une baisse de température à l’autre bout de la pièce. Son rendement énergétique se situe entre 70% à 80%.

Les avantages :

- Le prix du poêle à bois coute moins chères que le poêle à granulé entre 1500 € à 3000 €.

- Crépitement du feu.

- L’odeur du bois

- Le prix du bois, qui reste l’un des combustibles la moins chère du marché, entre 75€ et 85€ la stère.

- Ne tombera jamais en panne.

            Les inconvénients :

- Chargement manuel toutes les 2 h à 4 h.

- Le stockage prend de la place en extérieur.

- L’installation se fait principalement en maison par rapport au stockage du bois, mais reste possible en appartement si vous avez un lieu de stockage.

 

            Le poêle à granulé : Le poêle à granulé ou dit aussi poêle à pellet, diffuse la chaleur par ventilation et répond à un besoin habituel. La température reste constante sur une plus longue durée. Son rendement est beaucoup plus élevé qu’un poêle à bois. Le poêle à pellet peut être programmable. Le rendement énergétique est compris entre 80% jusqu’à 95%.

            Les avantages :

- Une autonomie plus longue qu’un poêle à bois entre 6h à 48h sans recharger en granulé.

- Surface de chauffe plus importante car la diffusion se fait par  ventilation.

- Pas d’odeur.

- Autonomiques et programmables.

- Peut-être canalisable.

- Pas de besoin d’un grand espace de stockage, se vend en sacs bien fermés donc moins salissants ou en vrac, ce stock à l’intérieur à l’abri            de l’humidité.

- Le prix des granulés, qui est un peu plus cher que le bois mais qui reste quand même l’une des moins chères du marché, entre 240 € et 260 € la tonne.  

 

            Les inconvénients :

 

                                    - Nécessite une alimentation électrique.

                                    - Le bruit de la ventilation quand le poêle est réglé au maximum.

                                    - Peut tomber en panne lors d’une coupure de courant.

                                    - Le prix qui se situe entre 2500 € et 4500 €.

            L’entretien annuel :

                        Concernant l’entretien annuel, il est conseillé de le faire réaliser par l’entreprise qui à effectuer l’installation, car il connaît mieux le produit qu’il a vendu. L’entretien de votre appareil est obligatoire une fois dans l’année, afin de contrôler son bon fonctionnement et de faire le nettoyage ainsi que la vérification complète votre poêle. Quant au ramonage, il doit être réalisé deux fois par an dont une fois pendant le fonctionnement de votre poêle.

            Est-il possible d’obtenir une aide pour votre installation ?

                        Grâce à la Prime Énergie, il est tout à fait possible d’obtenir des aides sous certaines conditions et en fonction de vos revenus. Vous devez être propriétaire de votre logement et il doit s’agir de votre résidence principale. Votre installation doit être réalisée par un professionnel RGE (reconnue garant de l’environnement).    

            Envie d’un poêle à bois ou à granulés pour cet hiver, contacter notre agence La Maison Des Travaux de Charleville-Mézières ou rendez-vous sur notre site internet pour plus d’informations https://charleville-mezieres.lamaisondestravaux.com.